Une sélection d’articles rédigés par les membres de notre équipe de musicien-nes et musicothérapeutes

  • La philosophie du handicap
    A propos de la série : « La vie vaut-elle d’être vécue avec un corps en loque et en ruines ? »Bien avant l’invention du mot « handicap », c’est Platon qui pose cette question dans l’un de ses dialogues, le Criton.La réponse à cette question posée par Platon n’est pas la même au fil des siècles. Elle présente un […]
  • Exercice de respiration – cohérence cardiaque
    La cohérence cardiaque est un exercice de respiration qui a de nombreux effets positifs sur la santé et le bien-être : Elle a pour principe de contrôler nos battements cardiaques. Elle régule notre rythme cardiaque et notre système nerveux autonome, diminue le stress, favorise le recentrage et stabilise les émotions Il s’agit de respirer calmement […]
  • Musicothérapie : quand la musique adoucit les maux
    Composante de l’art thérapie, la musicothérapie aide à lutter contre la douleur, contre certain mal-être ou troubles du comportement. Elle est particulièrement utilisée avec des personnes atteintes d’autisme ou de la maladie d’Alzheimer. Deux musico-thérapeutes Mickaël VION et Arnaud BLANDIN sont interviewés par Lucie BAVEREL, journaliste à RCF. https://rcf.fr/vie-quotidienne/la-musicotherapie-quand-la-musique-adoucit-les-maux
  • L’oubli peut-il être bénéfique ? L’exemple du mythe de Léthé : une fine intuition des Grecs
    KOSSAIFI CHRISTINE L’oubli est un concept ambivalent qui échappe à toute systématisation parce qu’il touche à des domaines divers. Les Grecs l’ont incarné dans la figure mythique de Léthé, dont le nom précédé d’un préfixe privatif définit la vérité, l’aletheia, ou ‘absence d’oubli’. Mais Léthé n’exprime pas seulement un manque. Elle est aussi médiatrice de […]
  • Le mythe de Léthé et les éléments
    Dans le mythe de Léthé (déesse de l’oubli), les éléments sont très présents. Ils participent au mouvement salvateur que suscite l’oubli dans le psychisme humain. Christine KOSSAIFI, agrégée de Lettres Classiques et docteur de grec ancien s’est appuyée sur ce mythe grec. Elle démontre le bénéfice de l’oubli chez l’être humain. Dans son exposé intitulé […]